Le poids du monde/The weight of the world

Split-screen Video (2’ :55’’)

(2015)

«  Someone on a hovercraft, lost his balance in the air, and for a long time the camera followed him, spinning in the air, trying to take a position other than mortal. Then he came out of the frame and to date no one have found him yet. »

Extract from  The weight of the world Peter Handke

From this extract of text, the video shows a character fleeing the frame of the video which act as a wall for him. This is organized in a succession of shots (mainly fixed) surrounded him in split-screen. At first simple blocking, the image gradually becomes a threat. Finally cornered, he managed to escape or rather get out of the image by attacking all the frames simultaneously. The sound, on the other hand, combines repetition of the text with oppressive and the distorted sound  of  an Hovercraft. In this current climate of omnipresent image, the camera can sometimes become a tool for control and permanent threat

«  Quelqu’un sur un aéroglisseur perdit l’équilibre dans l’air, et longtemps la caméra le suivit, tournoyant dans les airs, de prendre une position autre que mortelle. Puis il sortit de l’image et à ce jour on ne l’a pas encore retrouvé »

Extrait de Le poids du monde Peter Handke

À partir de cet extrait de texte, la vidéo donne à voir un personnage fuyant l’image de la vidéo qui est un rempart pour lui. Celle-ci s’organise en une succession de plans (principalement fixes) l’encerclant en split-screen. Au début simple blocage, l’image devient progressivement une menace. Finalement acculé, il parvient à s’échapper ou plutôt sortir de l’image en s’attaquant simultanément à tous les plans. Le son, quant à lui, allie répétition du texte et bruitages oppressants. Dans ce climat actuel d’image omniprésente, la caméra peut parfois devenir un outil de contrôle et de menace permanent